Quand les Sucrés du Lux retombent en enfance

Le 18 juin dernier, pour leur 6ème édition, j’ai de nouveau eu le plaisir de pouvoir assister à une très grande démonstration des talents des Sucrés du Lux.

Cette fois, l’événement s’est tenu à l’Hostellerie du Grünewald, http://www.hdg.lu/fr/ située au numéro 10, Route d’Echternach à Luxembourg, dans un cadre raffiné, moderne et très chaleureux.

Le défi des Sucrés du Lux, un thème plein de tendresse, était « Les desserts de notre enfance ».

Alors, pâtissiers avant tout, mais surtout encore de grands enfants, les pâtissiers sont allés chercher dans leurs souvenirs, ces goûts d’enfance, sucrés, doux et moelleux. Avec leur esprit d’enfant et leur expertise de professionnels, ils ont su retranscrire les goûts de notre enfance et revisiter les desserts qui ont marqué leur propre jeunesse.

Yves JEHANNE, Chef Pâtissier chez Steffen Traiteur et Président du Club Les Sucrés, a revisité les crêpes sous forme de millefeuille de gavottes vanillées montées à la minute, avec une délicieuse crème princesse à la vanille très légère agrémentée au choix d’un gel de fraise, d’un caramel tendre à la fleur de sel ou d’une pâte à tartiner Bahibe, pour son souvenir d’enfance en Bretagne.

 

 

 

Jonathan SZYMKOWIAK, Chef Pâtissier chez Keampff-Kohler, s’est amusé sur un Jenga en réalisant un « pain perdu » avec de la brioche toastée, un crémeux sakanti Bali à l’orange, une crème brûlée vanille bourbon et une marmelade d’oranges, lui rappelant aussi les fêtes de famille.

 

 

 

Benoît CENEDA, Chef Pâtissier du Restaurant de l’Hôtel la Citadelle à Metz, a quant à lui a revisité le riz au lait de façon Co(s)mic en l’alliant avec subtilité à une compotée de green zebra (tomates), une salade de fraises et huile d’olive et olives caramélisées, en dressant le dessert dans des petits bocaux sur sa collection de BD préférée. Il nous a également présenté la tarte aux pommes de sa maman.

 

 

 

 

Pierre ZEHNER, Chef Pâtissier Domaine de la Gaichel, nous a présenté sa revisite de la tarte à la rhubarbe sur un sablé breton, une crème d’amande et
une compotée de rhubarbe garnie de fines lanières de rhubarbe cuite
sous vide et de fleurs de sureau.

 

 

 

Et pour finir, last but not least, Paul BUNGERT, Chef Pâtissier de l’Hostellerie du
Grünwald, nous a également présenté sa tarte à la rhubarbe sur pâte sucrée,  compotée et crémeux rhubarbe, sous un glaçage bi-color.

 

 

La prochaine édition des Sucrés du Lux aura lieu en automne prochain. Le lieu et le sujet seront révélés très bientôt.

Attention, ce n’est pas tout ! Un jeu concours sera mis en ligne pour faire gagner des places au grand public ! Restez connectés, si leurs dégustations vous font rêver, je vous en reparlerai en temps voulu !

En attendant, régalez-vous avec vos yeux en regardant ces autres photos, ci-dessous, prises lors de l’événement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.