Maison Steffen

Je vous en ai parlé sur ma page FB, le 12 octobre dernier j’étais invitée à la soirée Maison Steffen https://www.facebook.com/maisonsteffen/ pour fêter la réouverture de leur boucherie-charcuterie fine à Steinfort, située à la frontière belgo-luxembourgeoise tout près d’Arlon.

Le Groupe Steffen, qui bien entendu est un groupe luxembourgeois, détient plusieurs marques dans l’univers de la gastronomie :

* Des boucheries-charcuteries fines Maison Steffen
* Le restaurant gourmand La Table de Frank
* Un traiteur d’exception Steffen Traiteur
* Le fast food de qualité pour les festivals avec Guerilla Food
* Des jambons LISANTO médaillés d’Or et d’Argent

Pour fêter la réouverture sa boucherie-charcuterie fine de Steinfort, la Maison Steffen n’a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands et a invité tous ses clients, amis, connaissances à une soirée, organisée de main de maître, qui s’est déroulée en deux temps.

Dans un premier temps, alors que le point de rendez-vous pour les personnes arrivant en voiture avait été donné au P&R de Steinfort, une navette était organisée pour nous emmener vers la nouvelle boucherie située au 8, route d’Arlon à Steinfort.

Une fois sur place, nous avons pu découvrir la nouvelle façade et le magnifique étal qui, dès que l’on entre dans la boucherie, ravi autant les yeux que le nez avec ses effluves de viandes fraîches, préparées, de charcuteries, d’épices qui vous ouvrent aussitôt l’appétit.

Si vous arrivez là sans savoir ce que voulez exactement, vous n’aurez que l’embarras du choix et repartirez forcément comblés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans un second temps, la navette était à nouveau disponible pour nous diriger vers le lieu de la soirée à « Aal Schmelz » afin d’y déguster les mets et douceurs du traiteur et de passer un moment chaleureux en compagnie des 450 convives, au moins, qui étaient présents.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il en faut de l’expérience et du savoir-faire pour organiser une soirée d’une telle envergure sans aucun couac ou grain de sable dans les rouages. Tout était parfait, de l’organisation à l’accueil chaleureux sur place pour la remise des badges jusqu’au déroulé de toute la soirée et au retour vers les voitures. De quoi passer une très belle et agréable soirée.

Pour en revenir à la Maison Steffen http://www.maisonsteffen.lu/, qui s’est construite sur six générations, Frank et Tom Steffen se définissent comme des bouchers de caractère dont les viandes Steffen Sélection ne vous laisseront pas indifférents.

D’ailleurs, leur label Steffen Sélection exprime le fruit de leurs efforts pour transmettre à leurs clients ce qui se fait aujourd’hui de meilleur au Luxembourg mais aussi dans le monde.

Ce sont des viandes d’une extrême qualité, affinées selon l’expertise de leurs bouchers, parfois étonnantes et rares qui sauront ravir les palais les plus exigeants mais aussi plaire au curieux de nouvelles saveurs, aux amateurs de bonne chair et à tous ceux qui désirent manger mieux dans tous les sens du terme.

Les viandes bénéficiant de ce label ont été élevées dans le respect du bien-être des animaux qui, aux yeux de la Maison Steffen, est une valeur fondamentale ayant un impact direct pour la qualité de la viande. Les animaux sélectionnés pour le label n’ont pas été exposés à un stress inutile, le travail de Dame nature a été respecté dans le sens où les animaux arrivent à maturité en prenant le temps qu’il leur faut afin que le client en retire l’avantage d’une viande plus savoureuse et à haute valeur nutritive.

Dans les boucheries Steffen, vous trouverez:

  • le Black Angus, originaire d’Ecosse avec sa chair goûteuse, persillée et très tendre,
  • la race Simmental, originaire du canton de Berne en Suisse, avec sa viande juteuse et sa tendreté optimale,
  • le boeuf Hereford, de petit gabarit et élevé dans les pâturages anglo-saxons verdoyants avec sa viande fine en grain, sa tendreté, sa saveur et son persillé équilibré,
  • la blonde de Galice, originaire du Nord-Ouest de l’Espagne, proche de l’Océan Atlantique qui donne à sa viande finement persillée un petit goût épicé légèrement salin,
  • la Normande, qui comme son nom l’indique est originaire de Normandie avec sa viande tendre et goûteuse
  • le Wagyu, ou boeuf du Japon, aussi appelé Kobe, Ohmi, Kagoshima et Miyazaki. Un produit extraordinaire et exceptionnel élevé au Japon avec les méthodes artisanales et traditionnelles qui en font une référence dans le monde, avec sa viande au persillé inimitable,
  • et enfin, le Porc Duroc d’Olives dont la race est réputée dans le monde entier pour sa chair tendre et juteuse en raison de sa viande composée de céréales pures et d’huile d’olive.

Pour terminer cet article qui je l’espère vous met l’eau à la bouche, je vous donne ici les conseils des Maîtres bouchers Steffen pour :

  • La conservation de la viande

Après l’achat, la viande de boeuf doit être maintenue dans la partie la plus froide du réfrigérateur, entre 0 et 4°C, dans son emballage d’origine : papier boucher (2 à 4 jours selon la taille du morceau).

La viande de boeuf peut être congelée, même si on préfère vous dire que rien ne vaut un morceau de viande fraîche, car la décongélation est toujours délicate. Mais si vous n’avez pas d’autre choix, emballez soigneusement votre viande dans un sac de congélation ou un film alimentaire, le but étant d’éviter à la viande tout contact avec l’air.

  • La décongélation

Afin que la viande conserve toutes ses qualités, la décongélation doit se faire lentement. Evitez le micro-ondes!

Sortez votre viande environ 3-4 heures avant sa cuisson et laissez-la décongeler dans votre réfrigérateur.

  • La cuisson

Les viandes d’exception de Steffen Sélection, pour révéler toutes leurs saveurs, seront rôties à la poêle ou grillées, par exemple au barbecue.

Pensez à sortir la viande du réfrigérateur un peu avant de la cuire : remise ainsi à température ambiante, elle ne sera pas agressée par un trop fort écart thermique au moment de la cuisson.

Une fois cuite, laissez la viande reposer, emballée dans un papier aluminium, de façon à ce que la chaleur se répartisse uniformément. Elle n’en sera que plus tendre et plus savoureuse. Pour un steak ou un pavé, le temps de repos doit être égal au temps de cuisson et pour les grosses pièces comme une côte à l’os, à la moitié.

Bon appétit !

Dans un prochain article, toujours grâce aux conseils de la Maison Steffen,  je vous donnerai les temps et degrés de cuisson optimum selon vos goûts, la recette de la côte à l’os rôtie au beurre, la recette de la fricassée de légumes qui peut l’accompagner et les recettes du beurre maître d’hôtel et du beurre café de Paris…. si vous êtes sages ;o)

 

4 réflexions au sujet de « Maison Steffen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.