Domaines Vinsmoselle au Luxembourg

Une fois de plus, grâce à Kachen Magazine, hier soir, les blogueurs participants au blog award 2017 ont été conviés à un événement plus que sympathique.

En effet, rendez-vous nous a été donné aux Domaines Vinsmoselle et plus précisément aux Caves de Wellenstein pour une visite du domaine et une dégustation des vins produits sur place.

Comme à chaque fois, quand Kachen Magazine nous a fait découvrir un de ses partenaires, nous avons été très bien reçus avec, dès notre arrivée, un accueil chaleureux avec un verre de Crémant.

Fondées en 1930, les Caves de Wellenstein représentent aujourd’hui le plus grand site des Domaines Vinsmoselle et du Grand-Duché de Luxembourg. On y trouve le centre de production et de livraison des Domaines Vinsmoselle qui regroupe pas moins de 230 vignerons de la région.

La route du vin luxembourgeoise s’étend sur 42 km, de Schengen à Wasserbillig et le vignoble grand-ducal couvre actuellement 1 300 ha qui s’étendent sur les coteaux de la Moselle et de ses affluents.

La Moselle luxembourgeoise présente des coteaux de premier ordre qui sont à l’origine de vins de grande qualité. Les meilleurs coteaux sont orientés vers le sud, le sud-est ou le sud-ouest

La vigne est une plante de culture qui a des besoins climatiques complexes. La température, la pluviosité et la durée du rayonnement solaire jouent un rôle déterminant. En raison de sa nature géologique et de sa situation géographique, le vignoble luxembourgeois bénéficie d’un climat maritime à tendance continentale.

Les Domaines Vinsmoselle, leaders sur le marché des vins luxembourgeois, profitent également de la diversité des sols de la Vallée de la Moselle pour produire des vins riches et variés, aux saveurs uniques, ce que nous avons pu constater lors de la dégustation qui nous a été proposée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Depuis 2015, les vins luxembourgeois portent le label « Moselle luxembourgeoise – Appellation d’origine protégée (AOP) » et sont produits à partir de neuf cépages auxquels ils doivent leurs noms:

  • L’Elbling est le plus ancien des vins luxembourgeois, cultivé depuis l’époque romaine.  8,9% du vignoble luxembourgeois se cultive en Elbling.
  • Le Rivaner est le cépage le plus répandu au Luxembourg et représente 28,5% du vignoble luxembourgeois.
  • L’Auxerrois est un vin tendre et fruité qui occupe 39,5% du vignoble luxembourgeois.
  • Le Riesling est considéré comme le « roi des vins » luxembourgeois avec son bouquet racé et élégant.  12,5% du vignoble luxembourgeois sont réservés à l’un des plus beaux Rieslings au monde.
  • Le Gewürztraminer est un vin aux arômes avoués et au bouquet épicé qui s’accorde à merveille avec un dessert ou des fromages fermentés.
  • Le Pinot gris est un vin fortement alcoolisé au bouquet tendre et aromatique qui se marie parfaitement à la viande rouge.
  • Le Pinot blanc est un vin d’une fraîcheur agréable né de mutations successives du cépage Pinot gris.
  • Le Pinot noir est un cépage, originaire de la Bourgogne, destiné à la production de vins rouges ou rosés et qui occupe 7,4% du vignoble luxembourgeois.
  • Le Chardonnay fait partie des nouveaux cépages de la Moselle luxembourgeoise.

 

Au cours de la soirée, nous avons également eu la chance et surtout le plaisir de pouvoir goûter le Fiederwäissen qui est le premier vin de la saison, lancé environ une dizaine de jours après le début des vendanges.

Seulement disponible pour environ 2 semaines, ce vin jeune, un assemblage de raisins pressés Rivaner et Auxerrois, donne au public le goût des produits de la nouvelle année.

Son nom vient de Fieder qui signifie « plume » et wäiss qui signifie « blanc ». La courte période de fermentation rend la boisson très fruitée avec une pointe d’acidité qui contribue à son effet rafraîchissant.

Je dois aussi vous parler du vin de paille de 2015 que nous avons dégusté, un réel nectar…

C’est après deux mois de séchage qu’une partie des fruits récoltés sur les coteaux ensoleillés en général dès début octobre, sont transformés en vin de paille, une des spécialités viticoles les plus nobles. Par contre, il faudra attendre environ deux ans pour déguster le cru 2017.

Un taux d’alcool de 18%, à au moins 130 degrés sur l’échelle Oechsle: telle est la particularité du vin de paille (ou Stréiwäin en luxembourgeois). Cette spécialité, que les vignerons luxembourgeois produisent depuis 1995, d’un goût assez sucré, est souvent dégustée en dessert, en accompagnement de fromages ou encore avec du foie gras. En effet, le degré Oechsle, mesuré à l’aide d’un réfractomètre, informe le vigneron, et plus tard le consommateur, de la teneur en sucres du moût de raisin. Plus le degré est élevé, plus le vin est sucré.

Exclusivement issu des cépages Auxerrois, Pinot blanc, Pinot Gris ou Gewürztraminer, le raisin du futur vin de paille est obligatoirement soumis à un processus de désèchage pendant les deux mois qui suivent la récolte des fruits. Les raisins sont alors étalés sur des lits de paille, d’où son nom, ou, parfois, suspendus.

Enfin, pour finir, deux Crémants, nous ont été servis pour clôturer cette très belle soirée de dégustation. Le Crémant Poll-Fabaire Millésimé 2013 et le Poll-Fabaire Cuvée XXV (cuvée spéciale 25ème anniversaire).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Crémant de Luxembourg est un vin mousseux de très grande qualité dont la base est constituée de raisins sains, aromatiques, pourvus d’une acidité vivifiante favorisée par la situation géographique de la région viticole luxembourgeoise. Grâce au choix du cépage, à l’assemblage de la cuvée et à la durée du repos sur lies, on obtient des produits uniques.

Depuis 1991, le nom de « Crémant » peut uniquement être utilisé pour du vin mousseux de qualité, blanc ou rosé, avec une appellation d’origine protégée, si :

– les raisins sont récoltés manuellement

– les vins sont issus de moûts obtenus par pressurage de raisins entiers ou éraflés

– la quantité de moûts obtenus n’excède pas 100 litres pour 150 kilogrammes de raisins

– la cuvée a été rendue mousseuse par une deuxième fermentation alcoolique en bouteille

– la cuvée s’est trouvée sans interruption sur lies pendant au moins neuf mois dans la même entreprise

– le mousseux a été séparé des lies par dégorgement

– la teneur maximale en anhydride sulfureux ne dépasse pas 150 mg/l

– la teneur en sucre est inférieure à 50 g/l

Le Crémant de Luxembourg, tout comme le champagne, se déguste merveilleusement bien à l’apéritif. Il s’accorde parfaitement avec les fruits de mer, crustacés et poisson. Il peut également accompagner un dessert.

De nombreux vins luxembourgeois sont régulièrement primés lors de concours internationaux tels que le Concours mondial de Bruxelles, les Vinalies internationales ou la ProWein de Düsseldorf.

Si un jour vous passez par le Grand-Duché de Luxembourg, je vous conseille vivement de visiter la Moselle luxembourgeoise et ses caves et en profite pour vous donner les coordonnées des Caves de Wellenstein

37, rue des Caves
L-5471 Wellenstein

Tél.: +352 26 66 14 40
Fax: +352 23 69 76 54
info@vinsmoselle.lu
http://www.vinsmoselle.lu

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s