Domaine de l’Evêque

De Pierre Richard, on connait surtout sa filmographie. La Chèvre, Le Jouet, Les Compères, Le Grand Blond et son retour, Je suis timide mais je me soigne pour ne citer qu’eux…

Pierre Richard n’est pourtant pas qu’un acteur. Depuis quelques années, il est devenu vigneron, et pas n’importe lequel, vous allez pouvoir le constater en lisant cet article.

pierre-richard-domaine-de-levequeEn tant que blogueuse, grâce à Mme Anne Leick du Casino 2000 à Mondorf, j’ai eu la chance de pouvoir participer à la conférence de presse donnée par Pierre Richard et de prendre part au dîner gastronomique accord mets et vins exceptionnels.

C’est en 1986 que Pierre Richard a découvert le Domaine de l’Evêque à Gruissan et qu’il tombe amoureux des 50 hectares de garrigue et de vignes blotties entre les rochers et les étangs du bord de la mer Méditerranée.

D’abord hésitant devant l’ampleur de la tâche, il hésite. Puis, séduit par le site authentique et sauvage, il finit quand même par craquer et s’offrir le Domaine de l’Evêque.

Il décide alors de se lancer dans le projet fou d’y entreprendre la restauration du vignoble de 20 hectares et, entouré de gens compétents dans le domaine, de créer son propre vin. Il élabore lui-même chaque année l’assemblage de ses vins selon les formules qui ont fait leur notoriété, puis oriente ses choix d’assemblage selon les propriétés particulières des millésimes.

Son amour pour le bon vin remonte à ses souvenirs de jeunesse lors des rares moments de partage qu’il avait avec son père qui lui a appris à aimer le vin, le sentir, le déguster.

vins-domaine-de-levequePlus « seulement » acteur, aujourd’hui Pierre Richard est devenu un vigneron accompli qui développe une gamme de créations originales conçues au gré des circonstances et des richesses offertes par ses vignes. Elles ont en commun une robe rubis profond, un caractère affirmé, une belle structure tannique bien affinée, un nez complexe et riche, des notes de fruits rouges et d’épices. Les millésimes, l’élevage en bois, les volumes et les choix d’assemblage en produisent toutes leurs nuances.

Situé sur l’île Saint Martin, une enclave du massif de la Clape entre les étangs qui l’isolent de la mer, le Domaine s’étend au sud-ouest de Gruissan, près de Narbonne dans l’Aude et bénéficie d’une appellation AOC Corbières Méditerranéen sur un sol argilo-calcalcaire. Les différents cépages que l’on retrouve sur cette exploitation qualifiée au titre de l’Agriculture raisonnée sont le Mourvèdre, la Syrah, le Carignan, le Grenache et le Cinsault.

La récolte du raisin y est entièrement manuelle. Les vins rouges macèrent ensuite en grappe entière avec fermentation pendant dix à quinze jours et le pressage se fait par pressoir pneumatique. Les rosés et les blancs eux sont pressés directement et subissent une thermorégulation. Les vins sont ensuite élevés pendant 8 à 10 mois en fûts de chêne français provenant de la forêt d’Allier. Avec un rendement de 30 à 35 hectolitres par hectare, Pierre Richard produit 80 000 bouteilles par an.

Au cours de la soirée au Casino 2000 de Mondorf, initiée par Thierry Corona, Président des Sommeliers d’Europe et en partenariat avec la maison Wengler, importateur exclusif des vins du Domaine de l’Evêque au Luxembourg, nous avons pu déguster les mets suivants accompagnés de leurs vins :

Mini Bouchée aux Cèpes et Jambon Fumé
Croque Couleur au Fromage Fondu
Le Démon de l’Evêque Rosé, Corbières 2015

Paupiette de Saumon Fumé « Label Rouge »
Ecrevisses & Asperges Sauvages
Le Démon de l’Evêque Blanc, Corbières 2015

pierre-richard-domaine-de-leveque-20

Cappucino de Homard & Sommité de Pleurotes
Crème aux Pétales de Tomates

pierre-richard-domaine-de-leveque-23

Magret de Canard aux Noix
Râpé de Pommes de Terre, Figue Rôtie Confite au Sucre de Canne
Le Démon de l’Evêque Rouge « Tradition » Corbières 2015

pierre-richard-domaine-de-leveque-27

Boîte de Brie de Meaux
Château Bel Evêque « Fût de Chêne » Corbières 2013

pierre-richard-domaine-de-leveque-1

« La Cerise sur le Gâteau »
Château Bel Evêque « Cuvée Cardinal » Corbières 2013

En ce qui me concerne j’ai beaucoup apprécié Le Démon de l’Evêque AOC Corbières Blanc Millésime 2016 qui a une jolie couleur finement dorée, un nez flatteur avec des notes de fleur de vigne et de citron, une bouche fraîche et savoureuse et Le Démon de l’Evêque AOC Corbières Rosé Millésime 2016 avec sa couleur douce et agréable aux reflets saumonés, un nez aux notes de fruits rouge cerise, fraise et framboise, une bouche tendre et friande avec un bon équilibre qui assure une belle fraîcheur que je vois bien accompagner ma Fideua dont je vous donnerai la recette dans un prochain article.

La prochaine fois que j’irai voir ma maman sous le soleil de Lespignan, je ne manquerai pas de pousser un peu plus loin pour aller visiter le Domaine de l’Evêque et pourquoi pas, proposer à Pierre Richard de lui cuisiner une fideua et l’accorder avec ses vins. Chiche?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.